Vie et opinions de JPM, agitateur inculte - Chez « Friends ’

Amerigo Vespucci

Accueil Chez les Friends Le Tribunal des Flagrants Délires Un avis sur tout Rien à cirer Dossiers

 

Avènement et trépas d’Amerigo Vespucci, navigateur sur Internet

Contrairement à ce que croit dur comme fer un vain peuple, Amerigo Vespucci est né à la fin du vingtième siècle ! Exactement, le 12 décembre 2000 à 21 heures 56. Son apparition fut virtuelle, puisqu’elle se produisit sur le forum du Fan Club Français de Friends, où viennent, encore aujourd’hui, débattre les admirateurs de la défunte série télévisée Friends. On y parlait de tout, à cette date... et, bientôt après, on ne parla plus que très peu de Friends, ce qui semble démontrer que certains de ces fans, à cette époque déjà lointaine, savaient dépasser l’objet de leur « culte », comme on dit trop souvent, et prouver ainsi qu’ils avaient autre chose dans le cerveau que quelques pois chiches ou quelques bulles de Coca-Cola. Depuis, c’est redevenu une autre paire de manches...

Malheureusement, ou heureusement, selon le point de vue que l’on possède sur la notion de liberté, la fréquentation de ce lieu était, disons... diverse et variée, parfois même avariée. Ainsi, périodiquement, quelques énergumènes venaient y déverser leurs fantasmes, leurs rancœurs, à l’occasion leur haine : s’exprimer dans l’anonymat le plus complet, c’est tentant ! Et, en dépit du fait que beaucoup de fans de Friends, ayant fait connaissance sur le forum, devenaient ensuite des amis et se rencontraient parfois dans la vie réelle, la plupart de ces visiteurs du soir nous restaient inconnus. Ceux-ci, du reste, ne persistaient pas longtemps : sélection naturelle, après deux ou trois messages, on ne les voyait plus, si j’ose dire...

Bref, le 2 novembre 2000, un trublion courageusement anonyme déposa sur le forum un message ainsi rédigé (orthographe et style garantis) :

« Je voulais juste dire que Friends est une super serie remplie de conneries à ras la guele!!!!!!!!! Salut tout le monde et bonne bourre à tous. »

Cet élégant madrigal était signé Drek RAMORAY, d’après le nom mal orthographié d’un personnage fictif de Friends – en réalité prénommé Drake. Quelques minutes plus tard, répondant au message d’un autre intellectuel du nom de Ben, le même écrivait :

« Laisse tomber Ben Elles sont trop Bonnes pour toi!!Et,si qqu’un te branche avec l’une d’entre Elles alors qu’il aurait put se les faire c’est qu’il est Baiser du cerveau!ESSAYE D4ETRE REALISTE DANS LA VIE! »

Sermonné le lendemain par Damien, l’aimable et modéré vice-président du Fan Club, il pria fort obligeamment celui-ci de s’occuper de son cul (sic), et rajouta quelques douceurs du même style à l’égard d’autres internautes dans les jours qui suivirent, avant d’annoncer qu’il s’absentait pour un mois. Effectivement, du 9 novembre au 12 décembre, on n’eut plus le plaisir de lire sa prose.

Entre-temps, un jeune Guinéen prénommé Tidiane avait laissé un message très gentil, et notre trublion, revenu de la Jamaïque, disait-il, écrivit alors en guise de salut :

« Eh!TIDIANE! La GUINEE c’est pas loin de la JAMAIQUE?Ou je confond avec la GUYANE? En tout cas j’espere y retourner bientot parce que je me fais chier en FRANCE! »

Cela commençait à faire beaucoup, et une heure et demie plus tard tombait ce message :

« La Guinée “pas loin de la Jamaïque” ? Tout à fait, Drek ! Y avait longtemps que je n’avais pas autant rigolé... Qui veut gagner des millions ? Si un jour un atlas, ou quelque livre que ce soit, vient à croiser ton chemin, consacre-lui une minute ou deux. »

Il était signé Amerigo Vespucci, qui faisait ainsi son entrée historique dans le Forum de Friends et devait y rester deux ans.

Suivit le premier sermon écrit par JPM, longue adresse à l’énergumène qui avait suscité involontairement son apparition – ce qui, au passage, prouve la noire ingratitude de son auteur ! Ce texte du 13 décembre 2000 recensait la longue liste des méfaits de Drek RAMORAY, puis concluait ainsi :

J’aimerais te faire comprendre plusieurs choses :

1. Si tu te fais « chier » en France, personne ne te retient.

2. Si tu méprises le forum de Friends au point de n’y placer que des grossièretés, va écrire ailleurs ou n’écris plus du tout.

3. Quand on écrit sur un forum, qui est un lieu public, et qu’on y place des sottises, il faut s’attendre à quelques moqueries. Et si tu es assez sot et assez flemmard pour n’être même pas capable de trouver où est la Guinée (ce qui est très vexant pour Tidiane, qui, lui, a fait l’effort d’être poli), ne compte pas sur moi. Quand on possède un quotient intellectuel inférieur à la pointure de ses souliers, on modère un peu son arrogance.

4. Le pseudo d’Amerigo Vespucci vient du nom d’un grand navigateur, et c’est d’après son prénom qu’on a baptisé l’Amérique. Bien sûr, tu n’en savais rien.

5. Ce serait un « nom de pédé »? Quelle clairvoyance ! Si tu en es encore aux injures sexistes, je te plains.

*

Et puis, il faut croire que la rédemption existe, puisque le trublion, navré, daigna s’excuser :

Je suis desoler pour tout.Ce que dit Claire est vrai,car dans mon enfance,on me traitait d’enculé et de fils de p...,ce qui me reste toujours coincé,et j’ai perdu mon amie il y a peu de temps dans un accident de voiture pendant que j’etait en Jamaique,et je ne l’ai dit encore a personne.Alors si vous ne voulez plus de moi dites le vraiment!

Je me rends compte de tout ce que j’ai pus dire sur vous et je suis vraiment désolé!

Pour Amerigo:excuse moi vieux,j’etais sous pression et je ne savais pas ce que je disais.

Devant tant de contrition, le grand homme ne pouvait faire moins que passer l’éponge. Mais un discours s’imposait :

Il y a environ deux mois, on a eu quelqu’un qui a débuté un peu à ta manière. Il prenait le pseudo de P’tit Lau, il avait quinze ans, et il traitait tout le monde de « débile ». Nous, on lui a répondu gentiment, et il s’est excusé. Par la suite, il s’est montré tout à fait gentil, et on regrette qu’il ne vienne plus.

Donc, nous nous sommes dit que ce serait pareil avec toi, et que tu te calmerais assez vite. C’est pourquoi, en dépit du fait qu’il nous semblait bizarre que tu prennes tant de peine pour venir sur un forum que tu n’aimes pas, on n’a pas répliqué sur le ton que tu employais.

Après ton retour des Îles, tu as remis ça, et j’ai cru bon de te botter (moralement) les fesses. Ça ne signifiait pas que je te méprisais, mais seulement que tu avais besoin d’un bon savon. Apparemment, et on verra ça à l’usage, tu as compris.

Donc, on oublie tout.

Mes amitiés.

PS : laisse tomber « pédé » et « enculé » quand tu as envie d’insulter quelqu’un. Visiblement, tu ne sais pas ce que c’est. Ça vaut « fils de pute », crois-moi.

Les adieux de JPM au forum furent plus mouvementés, car, durant ce laps (comme dit Perec), il sut se faire deux ou trois amis et deux ou trois cents ennemis.

Mais ceci, comme l’écrivait Kipling, est une autre histoire...